En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés. Mentions légales.
 
Vous êtes ici :   Accueil » Elections - Primaires de la Gauche
 
 
 

Bienvenue sur le site de Thémis Est-Lyonnais - Ville de Saint Priest

Nous avons créé l’association THEMIS Est-Lyonnais au lendemain des élections municipales 2014. Notre objectif est d’offrir aux San Priods la possibilité d’accéder aux informations qui impactent leur quotidien à court, moyen et long terme. Présents à chaque conseil municipal, mais aussi sur le terrain, notre mission consiste, d’une part à analyser et évaluer les projets et les promesses électorales et ...

Pour lire la suite, cliquez ici. 

Elections - Primaires de la Gauche

Primaires de la Gauche à Saint Priest

La Gauche organise des élections primaires ouverte à tous les citoyens français. Dans le cadre d’un processus démocratique, Thémis Est-Lyonnais invite chacune et chacun d’entre vous à prendre part aux votes selon les modalités arrêtées par les différents partis politiques.      

La primaire organisée par le PS et ses alliés, rassemblés sous « La Belle Alliance populaire », a lieu les 22 et 29 janvier 2017. Qui sont les 7 candidats ? Quels sont leurs projets ? Où et comment voter ? Réponses.

Proposée en janvier par un collectif d'intellectuels et d'écologistes, l'idée d’une primaire de toute la gauche pour désigner qui sera le candidat pour la présidentielle 2017 a fait long feu : après Jean-Luc Mélenchon, qui avait immédiatement refusé d'y participer, le Parti communiste et Europe Ecologie-Les Verts ont également écarté toute participation lors de leurs congrès début juin. Mais l'aile gauche du Parti socialiste poussait pour l'organisation d'un tel vote, même restreint au PS et à ses plus proches alliés.

Primaire_de_la_Gauche.jpg

(Jean-Luc Bennahmias - Benoît Hamon - Arnaud Montebourg -  Vincent Peillon - Sylvia Pinel - François de Rugy - Manuel Valls)

Mettant fin à un suspense de plusieurs mois, le premier secrétaire du PS, Jean-Christophe Cambadélis, a annoncé le 17 juin souhaiter une primaire ouverte aux acteurs de « La Belle Alliance populaire » : PS, écologistes en rupture avec EELV et initialement PRG. Une proposition adoptée, le lendemain, à l'unanimité par le Conseil national du parti. Le calendrier est alors choisi pour favoriser une candidature de François Hollande : « les primaires citoyennes » auront lieu fin janvier pour que le chef de l'Etat affronte une campagne la plus courte possible. Mais depuis, le président a annoncé qu'il ne serait pas candidat à un second mandat... et les candidats à la primaire doivent donc composer avec une campagne resserrée.

Dans la logique éliminatoire des primaires, les candidats font feu de tout bois pour se différencier de leurs concurrents quitte à faire usage d’inquiétants propos. Les positions idéologiques et/ou dogmatiques de certains candidats ne sont pas très encourageantes voire même très inquiétantes ! Dans ce cas, à qui doit-on faire confiance ? Autant de divergences d’opinion renforcent implicitement le désintéressement des français envers notre classe politique, et pourtant, quelle que soit notre appartenance politique, il nous appartient de choisir parmi les candidats en lice, celui qui sera le mieux à même de représenter notre pays. Malheureusement, compte tenu du contexte géopolitique actuel, il est devenu primordial pour beaucoup d’arrêter leur choix non plus sur le meilleur candidat à la candidature de la présidence de la France mais pour le moins pire d’entre eux, qu'il soit de droite ou de gauche !

  

Mode d'emploi du vote :

Qui pourra voter ? Tous les Français inscrits sur les listes électorales, les mineurs qui seront en âge de voter en mai 2017 pour l'élection présidentielle, mais aussi les adhérents étrangers aux partis co-organisateurs de la primaire ou les adhérents à ces mêmes partis âgés d'au-moins 16 ans. En signant la feuille d'émargement dans chaque bureau, les votants affirmeront « se reconnaître dans les valeurs de la gauche ». Ils devront aussi payer 1 euro par tour. 7.530 bureaux de vote sont prévus. Un dispositif de géolocalisation permet à chaque électeur de trouver son bureau de vote de la primaire le plus proche en fonction de son bureau de vote habituel.

L'élection aura lieu les 22 et 29 janvier 2017. Les bureaux de vote seront ouverts de 9 heures à 19 heures.

Votre bureau de vote :

  

Bureaux_de_vote.png

Géolocalisez votre bureau de vote

    


Date de création : 09/01/2017 20:58
Catégorie : -