En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés. Mentions légales.
 
Vous êtes ici :   Accueil » Armes de guerre pour la PM
 
 
 

Bienvenue sur le site de Thémis Est-Lyonnais - Ville de Saint Priest

Nous avons créé l’association THEMIS Est-Lyonnais au lendemain des élections municipales 2014. Notre objectif est d’offrir aux San Priods la possibilité d’accéder aux informations qui impactent leur quotidien à court, moyen et long terme. Présents à chaque conseil municipal, mais aussi sur le terrain, notre mission consiste, d’une part à analyser et évaluer les projets et les promesses électorales et ...

Pour lire la suite, cliquez ici. 

Armes de guerre pour la PM

Philippe Meunier - récidiviste de la provocation - veut armer les Policiers Municipaux avec des armes de Guerre (Catégorie 1).

Article sur le site Lyon Mag : cliquer ici.

 

Inauguration_Poste_PM.jpg

    

En date du 29.09.2016, Yves Blein (Député PS de la 14ème circonscription), Michel FORRISIER (Sénateur & Maire LR), Gilles GASCON (Maire LR de St Priest), le procureur de la république, Sandrine LIGOUT (conseillère régionale FN) … et Philippe Meunier étaient présents lors de l’inauguration du nouveau local du poste de police municipale situé au Rez-de-chaussée d’une résidence étudiante. Jusqu’en 2014, cette surface de 250 m² était réservée aux étudiants pour bénéficier de services divers et variés. Sur ce, Gilles GASCON (LR) décide sans étude préalable, ni concertation avec la population étudiante, de réquisitionner ce local pour y implanter le nouveau poste de police situé à quelques 200 mètres de l’ancien car selon ses dires, « il voulait que l’ordre républicain soit affiché aux yeux de tous ». Cette opération de communication a coûté la bagatelle de 383 000 euros au contribuable ! Et Quand bien même les effectifs de la police municipale ont doublé en deux ans, leur efficacité est sérieusement remise en cause par les conseillers de quartiers et particulièrement celui de Bel Air – Plaine de Saythe.

Dans un contexte de menace terroriste, comme à l’accoutumé, Philippe Meunier (LR) sort de sa réserve, change de casquette et bascule du côté « FRONT NATIONAL » en proposant que les policiers municipaux puissent bénéficier d’armes automatiques, autrement dit d’armes de guerre de catégorie 1 pour faire face à la puissance de feu des terroristes. Face à des poseurs de bombes, faut-il équiper les véhicules de la police de missiles Sol-Sol ou Sol-Air? Et pourquoi ne pas supprimer les véhicules et les motos de la police pour les remplacer par des chars et des drones ? Monsieur le député, vous devriez placer des batteries lance-missiles sur les toits de tous les immeubles de la ville de St Priest.

Mais au fait, n’existe-t-il pas en France des Corps Spécialisés dans la lutte contre le terrorisme ? A quoi sert le RAID, la BRI, les renseignements, la Gendarmerie, la Police Nationale… Ne seriez-vous pas en train de laisser sous-entendre que les policiers municipaux ont vocation à se substituer à l’un de ces corps ?

Allons Monsieur Meunier, votre théâtre de la communication politique ne prend plus. La sécurité est un sujet sérieux, délicat, qu’il faut traiter avec tact, stratégie et diplomatie. Nous avons bien compris que vous vouliez être réélu avec un discours de rupture, une réaction face à une pensée unique dont la définition ne nous échappe plus aujourd’hui car vous avez été partie prenante des politiques (et des « magouilles ») menées par Nicolas SARKOSY lorsqu’il était Ministre de l’Intérieur puis Président. Et bien entendu, parce que vous aspirez à être élu, vous n’avez pour exister que le clivage, votre parole et votre visibilité réduite de la démocratie.

Parce que persuader est plus aisé, direct, et souvent plus facile qu’agir, vous vous inscrivez dans une communication dangereuse pour convaincre quitte à bafouer le travail de la justice, des policiers et des associations. Sincèrement, pensez-vous que votre action est adéquate, que notre avenir sera meilleur parce que vous vous revendiquez l’homme de la situation ? Les manipulateurs savent que l’action politique est compliquée, lente et ingrate. En effet, plaire au peuple en communiquant des inepties, est bien plus simple que le satisfaire réellement. Votre stratégie consiste à communiquer, convaincre et surtout annoncer encore et toujours sur le champ de la sécurité et uniquement la sécurité. Ailleurs, sur d’autres thématiques, nous ne vous voyons jamais, non jamais !!! Quant à votre poulain Gilles GASCON, adepte de l’incompétence démocratique, celui-ci n’a même pas su garder son annexe cérébrale, sa 1ère adjointe, Catherine LAVAL qui, au passage, a laissé sa place de conseillère métropolitaine à Madame Messaouda El FALOUSSI, une pointure en matière d’ignorance !  

Vous qui ne cessez de vous référer à des épisodes de l’histoire de France, vous n’êtes pas sans savoir que les penseurs politiques, ainsi que la religion chrétienne ont souvent été tolérants envers le mensonge et donc les menteurs (Exemple Nicolas Sarkozy pour ne pas le citer). Vous savez comme nous tous que les Hommes préfèrent souvent les menteurs aux ignorants. Dans votre « cercle », vous avez cet avantage de disposer des deux et c’est parce qu’en tant qu’homme politique vous n’êtes pas un scientifique ni un philosophe que la vérité et la justesse des raisonnements vous importent peu. Vous qualifiez souvent la discordance comme un débat et si la cacophonie au sein de votre propre famille politique est un beau théâtre, pour vous c’est de la démocratie.

Régulièrement, pour vous assurer d’être audible, la seule issue possible a été de cristalliser le débat autour de la sécurité dans votre programme quitte à passer outre tout l’aspect économique d’un territoire ou d’un pays. Vous renforcez l’amalgame entre fins, moyens et interprétations, de cette façon les députés ne s’opposent pas à la sécurité mais aux moyens et aux interprétations dégagées en son nom. Cela vous permet donc de déplacer les propos sur le terrain où personne ne peut être en désaccord avec vous.

Et enfin, parce que la sécurité est un sujet essentiel pour toutes celles et ceux qui vivent en France et qui respectent ce pays nous nous permettons de vous rafraichir votre mémoire quelque peu défaillante :

1 - Si l'on s'en tient au passage de Nicolas Sarkozy à l'Élysée, les effectifs de la police ont drastiquement baissé, comme l'indique un rapport parlementaire paru à l'automne dernier. Le responsable du syndicat Unité SGP Police FO Nicolas Comte pointe 13.000 suppressions de postes dans la police et la gendarmerie entre 2008 et 2012. Bravo Meunier ! Quelle prouesse !

2- La Loi de programmation militaire votée en 2009 sous le quinquennat de Nicolas Sarkozy prévoyait la suppression de 54 000 postes entre 2008 et 2015.

3- La dette sous la mandature de Nicolas Sarkozy :

  • 2007 : 1211.6 milliards d’euros soit 64.2% du PIB ;
  • 2008 : 1318.6 milliards d’euros soit 68.2% du PIB ;
  • 2009 : 1492.7 milliard d’euros soit 79% du PIB ;
  • 2010 : 1591.2 milliards d’euros soit 82.3% du PIB ;
  • fin mars 2011 : 1646.1 milliards d’euros soit 84.5% du PIB.

4- Les taxes (ou impôts) : entre 2007 et 2012, Sarkozy a créé plus de 205 taxes !!!

Comment, au regard de toutes ces casseroles/dossiers (affaires pénales, politiques, financières…), pouvez-vous encore vous ériger devant le peuple et solliciter une quelconque écoute ? Comment voulez-vous que le peuple vous accorde un quelconque crédit ?

Aujourd’hui, les locaux de police municipale ont été transférés à 200 mètres à peine de l’ancien poste. Selon vous, grâce à cette « visibilité », la sécurité sur Saint Priest devrait s’améliorer significativement. Alors là, c’est puissant/extraordinaire !

Cela étant une question me taraude. Si le policier municipal est un Homme de proximité, alors quel espace devrait-il occuper dans le cadre de ses missions? Les nouveaux locaux ou plutôt le terrain pour la surveillance du territoire et la collecte d’informations ?

Les pays et/ou les communes les plus sûrs du monde sont-ils nécessairement les plus armés ? Allez Monsieur Meunier, arrêtez de nous prendre pour des imbéciles. Si votre réussite politique ne tient qu’au terrorisme et au malheur des français, alors il est temps pour vous d’intégrer une formation et d’apprendre un vrai métier !

Finalement, vous qui n’avez jamais manqué une occasion de critiquer ouvertement « vos adversaires » politiques avec « courage », pourrons nous un jour vous entendre sur :  l’affaire Karachi, l’affaire Takiedine, l’affaire GDF, l’affaire Tapie, l’affaire Clearstream, l’affaire Bettencourt, les affaires Wildenstein, l’affaire César, l’affaire Pleyel, l’affaire de l’hippodrome de Compiègne, l’affaire Abdallah Senoussi, l’affaire Djourhi, l’affaire du financement de la campagne de 2007 par Omar BONGO, l’affaire du Fetia Api, l’affaire Kadhafi, l’affaire, Bachar El Assad, l’affaire Air Sarko One (250 millions d’euros), la circulaire Hortefeux, la nomination à la tête des médias d’amis du pouvoir, le cumul des mandats, la non séparation de l’exécutif et du législatif, le retour sans élection des députés virés du pouvoir, les classements sans suite de nombreuses affaires par les parquets, l’affaire Servier dont le président a été l’avocat, le scandale Michèle Alliot Marie, les vacances de Monsieur Fillon payées par Moubarak… et nous nous en arrêterons là parce que la liste est beaucoup trop longue.

Nous en terminerons sur cette citation qui caractérise les principaux traits de votre personnalité :

« Passer pour un idiot aux yeux d'un imbécile est une volupté de fin gourmet. » Georges Courteline

  

    


Date de création : 30/09/2016 23:48
Catégorie : -