En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés. Mentions légales.
Prévisualiser...  Imprimer...  Imprimer la page...
Prévisualiser...  Imprimer...  Imprimer la section...
 
Recherche
 
Fermer
Vous êtes ici :   Accueil » Café Citoyen - Saint Priest
 
 
Infos Pratique
Nous contacter
Visites

 603233 visiteurs

 3 visiteurs en ligne

Photos
Calendrier
Bienvenue sur le site de Thémis Est-Lyonnais - Ville de Saint Priest

Nous avons créé l’association THEMIS Est-Lyonnais au lendemain des élections municipales 2014. Notre objectif est d’offrir aux San Priods la possibilité d’accéder aux informations qui impactent leur quotidien à court, moyen et long terme. Présents à chaque conseil municipal, mais aussi sur le terrain, notre mission consiste, d’une part à analyser et évaluer les projets et les promesses électorales et ...

Pour lire la suite, cliquez ici. 

rss Cet article est disponible en format standard RSS pour publication sur votre site web :
https://themis-estlyonnais.fr/data/fr-articles.xml

Café Citoyen - Saint Priest
Les citoyens se mobilisent pour 2020
    

Image associée

Signe des temps et du changement de notre société, et de la crise aussi, l’ère de l’individualisme à tout prix et des relations virtuelles a fait naître un désir plus grand de se rassembler « en vrai » pour échanger des idées. Ainsi, des villes ont vu naître leur café citoyen. Cette initiative progressiste et citoyenne a été initiée sur Saint Priest et ce depuis plusieurs mois. Il s’agit du « Café citoyen San Priod ».

Nous avons suivi et observé les représentants de ce mouvement citoyen durant la distribution de tracts pour faire la promotion de cette initiative vendredi 30 Mars, place Ferdinand BUISSON puis le dimanche 1 avril place Roger Salengro. Comme très souvent, la police municipale est intervenue et a interpelé ces personnes leur interdisant de tracter au motif qu’elles perturberaient les maraichers.

Le règlement régissant la bonne organisation des marchés n’empêche pas ces pratiques, en revanche il interdit de faire du prosélytisme (télécharger le règlement fourni par les services de la ville).

  
  

icone_pdf_square.jpg Règlement marchés forains - version définitive au 28 juin 2017 Icone_Telecharger_White.jpg

  

Outre ces désagréments, les San-Priods ont accueilli favorablement la démarche car elle s’inscrit dans une dynamique citoyenne et non politique.

Lors du tractage, plusieurs interrogations ont été soulevées, notamment la bétonisation galopante de la ville. Pour mémoire, Gilles GASCON et son équipe s’étaient engagés à stopper la bétonisation de la ville durant leur campagne pour les élections municipales 2014. A ce jour, lui et son équipe tentent toujours de faire croire aux San-Priods que chaque bâtiment qui sort de terre est la concrétisation des projets de l’ancienne équipe municipale (DVG Martine DAVID). Si tel est le cas, alors nous demandons à Gilles GASCON de publier sur le site de la ville l’ensemble des permis de construire qu’il a signés depuis Mai 2014.
  

icone_pdf_square.jpg Les promesses de campagne de Gilles GASCON Icone_Telecharger_White.jpg

  

Aujourd’hui les consciences se réveillent, les San-Priods réalisent que le 1er magistrat de ville ne tient pas ses promesses et qu’il assure en grande partie la continuité des travaux engagés par ses prédécesseurs et le Grand Lyon, aujourd’hui appelé la métropole. Pour celles et ceux qui ne le savent pas encore, la PPI (Plan Pluriannuel d’Investissements 2015-2020) de Gilles GASCON a été rejetée en 2015 par la métropole au motif que ses projets ne répondaient pas à l’intérêt général.

Les San-Priods présents sur le marché ont fait part de leur désarroi et de leur désengagement dans la vie politique de leur commune en partageant leur déception des politiques conduites par les gouvernements de Gauche et de droite jusqu’à présent. De plus, aujourd’hui après 4 années de mandat de Gilles GASCON, ces mêmes San-Priods témoignent qu’ils ne se retrouvent ni dans les projets ni dans les actes de la majorité actuelle (LR). Ils ne sont pas rassurés pour autant par les réformes engagées par le gouvernement LREM ni par les idées ultra conservatrices de Laurent WAUQUIEZ.

  

Profondément déçus par Gilles GASCON, ils souhaitent maintenant avoir à la tête de la ville une équipe qui ne soit pas au service d’une étiquette politique et donc d’un parti mais plutôt une équipe réfléchie, pragmatique dédiée à toute la population sans distinction de classe sociale.

Les San-Priods se trouvant sur le marché, ont accepté de prendre le tract et d’échanger avec les membres du café citoyen car pour eux, « cette démarche citoyenne s’appuie sur des cadres politiques et pas l’inverse. Ceci signifie que le citoyen construit et le politique reste en support. »

  

Plus tard, nous avons remarqué que l’équipe de tractage a été interpelée par M. MEGARD, un élu de la majorité en place en charge des associations, qui voulait en apprendre davantage sur les contours de ce café citoyen. Un des membres présents de cette équipe lui a signifié que « l’objectif de cette initiative citoyenne est de faire en sorte que tout San-Priod devienne acteur des décisions qui seront prises par la future majorité et qui les impacteront au quotidien. Après de plus amples explications, M.  MEGARD n’a toujours pas compris l’intérêt de cette démarche car selon lui le bilan de la majorité jusqu’à présent est bon. Si le bilan de Gilles GASCON et de son équipe est effectivement positif, dans ce cas, pourquoi les habitants des quartiers de Beauséjour, de Beauvallon et du Village, se manifestent-ils aujourd’hui pour dénoncer le projet d’urbanisation non concerté Rue Racine ??? Pour s’en défendre, M. MEGARD a rétorqué que l’exécutif subissait les décisions de l’équipe précédente. Ceci est inexact car le permis de construire a été signé par Gilles GASCON lui-même. Il est allé jusqu’à dire : « vous préféreriez des champs de blé à la place de ces habitations ???? » ; et pourquoi pas M. MEGARD !!!!

  

Aux termes de l’échange, M. MEGARD, questionné sur l’éventuelle candidature de Catherine LAVAL (ex première adjointe de la majorité) contre Gilles GASCON en 2020, a été pour le moins déstabilisé et s’est défendu en avançant que le métier de Maire était difficile.

  

Le poste de Maire, lourd de responsabilités, d’expertise et de compétences n’est pas en soi insurmontable à la condition d’en être soi-même digne et à la hauteur et de s’appuyer sur des équipes professionnelles et performantes. C’est l’agrégation des valeurs et des compétences de toutes ces personnes qui permet au Maire d’être réélu, et c’est cela le plus difficile. Les polémiques n’ont qu’un temps sans compter sur le fait de se retrancher systématiquement derrière les projets initiés sous l’ancienne mandature pour ne pas avoir à en assumer la responsabilité.

  

Le café citoyen souhaite rassembler et mettre en avant des San-Priods volontaires, constructifs et qui comprennent les codes et les rouages des instances politiques. De plus il souhaite voir émerger un maire issu de la société civile aux prochaines élections municipales, surtout pas un « parachuté » et encore moins un « cumulard ».

Ce café citoyen s’inscrit dans une démarche progressiste et participative qui aujourd’hui intéresse de plus en plus de jeunes oubliés. Actuellement, il travaille sur l’urbanisation de la ville, le shunt de Manissieux, la formation professionnelle, etc…

  

icone_pdf_square.jpg Télécharger le tract Icone_Telecharger_White.jpg


Date de création : 03/04/2018 21:55
Catégorie : -


Réactions à cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !

Finances de St Priest

Métropole de Lyon

Conseil Municipal

Rubriques

Urbanisme

Lettre d'information
Pour avoir des nouvelles de ce site, inscrivez-vous à notre Newsletter.
 
Lettre d'information
Pour avoir des nouvelles de ce site, inscrivez-vous à notre Newsletter.