En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés. Mentions légales.
 
Vous êtes ici :   Accueil » Nouvelles
 
 
 

Bienvenue sur le site de Thémis Est-Lyonnais - Ville de Saint Priest

Nous avons créé l’association THEMIS Est-Lyonnais au lendemain des élections municipales 2014. Notre objectif est d’offrir aux San Priods la possibilité d’accéder aux informations qui impactent leur quotidien à court, moyen et long terme. Présents à chaque conseil municipal, mais aussi sur le terrain, notre mission consiste, d’une part à analyser et évaluer les projets et les promesses électorales et ...

Pour lire la suite, cliquez ici. 

Nouvelles

Les nouvelles actives sont postérieures au 26/09/2016 00:00
Les nouvelles antérieures sont consultables dans les Archives des nouvelles

Municipales 2020
Même sans soutien, André Pozzi part en campagne

 

Source : Le Progrès - Cyrille SEUX (Abonnez vous)

Privé de soutien d’un groupe politique, le « patriote » sanpriot, ancien encarté FN, annonce qu’il mènera une liste pour les prochaines élections municipales sur Saint-Priest. Un engagement « pour la démocratie », assure-t-il.
  

Pozzi.png
André Pozzi - Photo Progrès/Cyrille SEUX

En décembre, André Pozzi avait lancé une bouteille à la mer et un appel au soutien d’un appareil politique pour présenter une liste à droite face à celle de Gilles Gascon (LR). Sans cela, cet habitué des scrutins sur Saint-Priest, assurait qu’il ne se présenterait pas pour les échéances des 15 et 22 mars prochains. En cause, notamment, un engagement financier qu’il ne voulait pas assumer seul comme en 2014. Il se donnait jusqu’au 15 janvier pour obtenir une réponse.

« Démocratiquement, ce scrutin des Municipales 2020 était biaisé »

Malgré une lettre au rassemblement national, celle-ci n’est jamais venue. Le 15 janvier est passé. Mais ce personnage de la vie locale a toutefois décidé de se présenter pour « la démocratie ». À ses yeux, l’absence surprenante de liste à l’extrême droite, terreau d’une rumeur d’un accord entre les LR et le RN (voir par ailleurs), revient à nier une partie de l’électorat local.

Pour lire la suite, cliquer sur la touche "Accéder au contenu".

Bouton_AC.png